Rachid Taha nous manque


Consacrée hier aux Victoires de la musique, Jeanne Added a rendu hommage à Rachid Taha.

Disparu l’an dernier, le leader mythique du groupe Carte de séjour nous manque. On adore sa version de Ya Rayah qui nous fait danser dans le Hammam. On aimait son côté provoc, rock, il avait su allier électro et oriental. Son triomphe à Bercy en 98 avec 123 Soleil reste vivant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.